Sentier de découverte sur les traces de l’exploitation minière

Le sentier de découverte minier a été ouvert au printemps 1998. Son itinéraire nous fait découvrir les vestiges les plus intéressants, liés à l’exploitation minière et à la métallurgie de Kutná Hora. Il est divisé en deux circuits indépendants – sud et nord. Le sentier est marqué sur le terrain par un carré vert-blanc, utilisé pour le balisage des sentiers de découverte.                     

Značka naučné stezky

« Sentier d‘argent » CIRCUIT SUD – 9,5 km

Cet itinéraire facile convient également aux familles avec enfants et permet de découvrir les vestiges de l’exploitation minière médiévale. La première partie nous conduit vers l’allée « na Rovinách » (partie opposée à la vallée Vrchlice), offrant une magnifique vue sur les monuments de Kutná Hora. Nous continuons ensuite par la vallée de la rivière Vrchlice, avec les vestiges des moulins jusqu’au Grand étang (Velký rybník). Sur le chemin de retour, nous passons devant l’une des localités archéologiques les plus importantes dans la commune de Bylany. Nous traversons Markovičky et passons devant l’église de la Sainte Trinité pour revenir à Kutná Hora. Le circuit sud commence et se termine sur la place Palackého náměstí, au centre historique de Kutná Hora, et compte 14 arrêts :

  1. Galerie Saint Georges dans la zone « Oselské pásmo » – elle fait partie des vestiges techniques les plus         intéressants de l’exploitation minière médiévale.

  2. Terril de la mine de Mladá Kralice dans la zone de « Roveňské pásmo » – crassiers créés par l’activité
      minière

  3. Vue sur l’église Sainte Barbe – joyau architectonique de Kutná Hora

  4. Crassiers dans la vallée de Vrchlice – trace de l’activité de l’usine métallurgique de Kutná Hora

  5. Carrière de pierre devant le moulin « Vrbový mlýn » – souvenir de la présence des minéraux, appelé
      « veines des Alpes »

  6. Galerie Saint Antoine de Padoue – la plus importante œuvre minière dans la vallée de Vrchlice

  7. Galerie de Poličany – 200m plus loin, contre le courant du ruisseau

  8. Moulin Cimburk –arrêt au niveau des ruines du moulin, permettant de découvrir les moulins locaux

  9. Digue de l’étang Velký rybník (Grand étang) – créée en 1850, possibilité de baignade rafraîchissante

10. Complexe de l’institut archéologique AV ČR près de Bylany – l’une des localités archéologiques les plus
      importantes

11. Crassiers dans la vallée de Bylanka – vestiges de la métallurgie médiévale

12. Galerie « Maurské žíly » (Veines mauresques)

13. Terrils de la mine « Hutrejtéře » dans la partie sud de la zone « Oselské pásmo » – pour y arriver, il faut
      emprunter un chemin de pierres

14. Carrière « Vyšatův lom » – ce dernier arrêt est accessible en passant par l’église gothique de la Sainte
      Trinité

 « Sentier d‘argent » CIRCUIT NORD – 14 km

Cet itinéraire de difficulté moyenne, menant à travers la réserve naturelle « Na Vrších », nous explique l’histoire de l’activité minière. Il commence dans la rue en face de l’arrêt de bus Kaňk – Na Pašince et se poursuit par une montée jusqu’au sommet de Kaňk et ensuite entre les sommets de Kaňk jusqu’à l’ancienne mine Turkaňk. D’ici, nous empruntons la route à travers Kaňk et contournons le verger jusqu‘au Grunt. Nous revenons au point de départ de notre itinéraire par le chemin entre les vergers et par le versant du mont Sukov. Le circuit nord commence et s’arrête Na Pašince à Kaňk avec 12 arrêts :

   1. Le sommet de Kaňk (353 m n.m.) avec le monument des tourmentes minières  - « Calvaire » – construit
       en 1814  à la demande du compte Chotek

  2. Dépression entre les anciennes mines Kříž (Barbora) et Vidrholy – créée par l’écroulement des anciens
      abattages en 1969

  3. Réserve naturelle « Na vrších » – déclarée en 1933 pour la protection de l’exemplaire de falaise
      d’abrasion littorale de la mer mésozoïque de la période de Crétacé

  4. Terril de l’ancien puits Magda dans la zone de « Rejské pásmo »

  5. Etang d’ocre

  6. Mine Turkaňk – du début des années 50

  7. Eglise Saint Laurent à Kaňk – dans la commune de Kaňk, créée comme une colonie minière au cours de
      la seconde moitié du 13ème siècle

  8. Panská jáma (Puits seingeurial) – tour d‘extraction

  9. Terrils de la mine de Kuntery dans la zone de « Staročeské pásmo »

10. Terrils de la mine de Fráty dans la zone de « Staročeské pásmo »

11. Eglise de l’Assomption de la Vierge Marie à  Grunta – chemin autour du verger

12. Terrils de la zone de « Kuklické pásmo » – le circuit nous ramène par un petit chemin entre les vergers en
      longeant la forêt sur le versant ouest du mont Sukov jusqu’au point de départ du circuit nord du sentier de
      découverte Kaňk – Na Pašince.   

jpg.png Plan - Sentier de découverte sur les traces de l’exploitation minière (3,9 MB)

Vous trouverez de plus amples informations sur le sentier sur le site Internet TJ Turista Kutná Hora →

box_Naucna stezka po stopach dolovani