L’église de la Vierge Marie « Na Náměti » (Kostel Matky Boží Na Náměti)

L’église de la Mère de Dieu (Vierge Marie) « Na Náměti » fut construite à l’origine en dehors de la forteresse municipale et devait servir d’église de cimetière. Le nom de l’église renvoie vers le marché médiéval de minerai qui se trouvait justement à proximité immédiate de l’église actuelle. Au début de la construction, le bâtiment fut financé par les bénéfices du minerai tombé par terre lors du marchandage, rassemblé sur un tas et vendu ensuite au profit de l’église.
L’écriture de l’histoire de l’église commença vraisemblablement au premier tiers du 14ème siècle. La tour fut touchée en 1470 par une foudre ayant provoqué un incendie dévastateur, laissant seulement la maçonnerie périphérique. Par conséquent, la rénovation ultérieure peut être perçue presque comme une nouvelle construction. Parfois, des tailleurs de pierre de la mine de Sainte Barbe participèrent à cette rénovation, guidés d’abord par Matyáš Rejsek et formés plus tard par le renommé Benedikt Ried.
La curiosité de l’église est son escalier annexé de l’extérieur à sa mince tour. L’escalier du nord, réalisé sur un plan carré, atypique pour son époque, mène vers la tribune d’orgue intérieure de l’église. L’escalier en colimaçon sud est formé de deux escaliers opposés qui s’enroulent en colimaçon côte-à-côte, il est donc possible de les emprunter à la fois pour monter et pour descendre. Cet escalier permet l’accès à la trésorerie au premier étage de la tour.
L’intérieur de l’église est dominé par un presbytère allongé avec un autel néogothique supportant une arche flamboyante avec des motifs de la vie de la Vierge Marie. La peinture centrale de l’Assomption est l’œuvre de Diviš de Litoměřice, sur la prédelle de l’autel est fixé le tableau Ecce Homo de Maître Michal. Les deux autels dans les nefs latérales de l’église sont également rares. Tous les tableaux d’autel datent de la première moitié du 16ème siècle.
Tout l’intérieur de l’église est conçu dans une symétrie axiale, entravée significativement seulement par la chaire du début du 16ème siècle. Ce joyau de style flamboyant fut vraisemblablement conçu par Wendel Roskopf, tailleur de pierres et bâtisseur allemand, qui œuvrait brièvement à l’usine métallurgique de Ried près de Sainte Barbe. La chaire marneuse hexagonale est décorée de reliefs des pères religieux Jérôme, Ambroise, Grégoire et Augustin. Il est intéressant que la chaire municipale soit toujours utilisée pour liturgie.
Dans la partie avant de la nef principale fut enterré en 1735 l’un des peintres baroques tchèques les plus renommés, Petr Jan Brandl. La plaque de marbre placée sur le côté gauche de l’arc de triomphe se rapporte à sa pierre tombale.

Informations sur les offices, horaires d’ouverture et tarifs d‘entrée à l’église de la Mère de Dieu « Na Náměti » →

Contact:                             
Římskokatolická farnost – arciděkanství Kutná Hora
Infocentrum u chrámu sv. Barbory
Barborská 685, 284 01 Kutná Hora
Tél.: +420 327 515 796
E-mail: info@khfarnost_cz
Site Web: www.khfarnost.cz